white mountains

le blog d'un type un peu à l'ouest

06 juillet 2007

National day my ass....

Coucou,

Me revoilou sur le ouebe après cette journée de débauche que fut le 4 juillet, fete nationale aux US comme le 14 juillet est à la France, et le 14 février aux jeunes naifs inconscients (j'ai pas dit neuneux....)...

Bref, cette journée fut marqué par un décollage tardif de l'hotel cause de bavardages (merci sincérement encore à la personne qui se reconnaitra ;-), pour aller manger au resto, puis changer une batterie de bagnole sur le parking du resto (mdr). Le soir, rapide coup d'oeil sur le net, l'accès à Berkeley sera fermé de 7 pm à 10 pm, c'est qu'il doit s'y tramer un truc...

Le temps de rameuter la troupe et nous voila parti vers Berkeley, vers 7h30 pm... Oups...

Arrivée à Berkeley dans un timing parfait, le temps d'avaler un hot dog (enfin un "smashed by a car dog"), et nous prenons position à l'endroit le plus stratégique pour voir enfin un feu d'artifice aux US, vu que celui du premier de l'an, on était super bien placé niveau distance, mais si je connaissais le con qui t'as posé un building devant le ...... Bref, passons, bien décidé à prendre une revanche...

ça pete au loin, du coté du Golden gate, et à vrai dire, ça envoie vraiment du gros...

mini_DSC03809

mini_DSC03782

Puis, après moultes élucubrations en "Haré Krishna haré" version patchouli et tambourin (ça sentait pas que l'encens non plus...) d'un groupe qui fut fort sympathique dans les 7 premières secondes, le silence se fait alors que la jetée se plonge dans l'obscurité de cette nuit sans lune (putain c'est beau, je pose un copyright...)

Bref, pim pam poum, début du fireworks, oui je l'appelle comme ça, parce que feu d'artifice, faut pas pousser.. Je sais pas si l'artificier avait fait tomber la console d'allumage dans l'eau, mais il lançait les fusées une par une (sans doute au briquet) ce qui rendait le spectacle non seulement navrant, mais surtout long et douloureux... Surtout que notre frustration grandissait au fur et à mesure que l'on voyait celui d'en face 30 bornes plus loin illuminer le ciel, les oiseaux et sans doute ta mère, à l'aide de fusées qui dessinaient des formes de ronds, étoiles, carrés, triangles, patatoides, spirale, étoile dans carré, triangle dans rond... A se demander si les types jouaient pas un peu à la Playstation...

ça c'est le mien :

mini_DSC03808mini_DSC03789

Je sais je suis encore en train de chambrer, mais j'avoue que c'était quand même une bonne soirée, à défaut de spectacle, on a passé un bon moment... Mais vivement que je rentre en France, même à Seyssins ça envoie plus que ça !!!

Gros bisous à tous, et vive les US !!!

mini_DSC03796mini_DSC03775

Oh say can you see, fireworks in the sky ? ..........

..................... Nop

Posté par fredsnow à 06:24 - West coast experience - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire